Biographie

 

 

Né à Istres en 1969, Michel Stavron a toujours vécu en Provence.

Attiré dès l'âge de 11 ans par les arts plastiques, il s'essaie à l'aquarelle et très vite adopte l'huile qui deviendra sa technique de prédilection.

En autodidacte il peint avec passion... sans relâche...

Ainsi, au fil des ans, sa facture artistique s'inscrit aux antipodes d'une certaine démagogie de " l'art contemporain ".

Chacune de ses toiles, fidèle au spectacle somptueux de la nature est l'occasion d'exprimer son amour pour la Provence, terre de lumière de son enfance.

Respecter son art, perpétuer la tradition et ne pas suivre les courants modernes sont ses préceptes.

Encouragé par le succès de ses expositions dont ses oeuvres intègrent à présent un grand nombre de collections privées, il se consacre aujourd'hui à la magie des couleurs, attirant un public toujours plus nombreux en France comme à l'étranger.

 

Collections privées:

France, Italie, Espagne, Portugal, Grèce, Allemagne, Angleterre, Ecosse, Irlande, Suisse, Belgique, Pays-Bas, Luxembourg, Danemark, Hongrie, Russie, Etats-Unis, Canada, Brésil, Maroc, Afrique du Sud, Nouvelle Zélande, Japon, Chine, Corée du Sud, Australie....  

 

SOUVENIRS D'ENFANCE

 

Je suis né en Provence et j'y ai grandi. Mes amis d'enfance, mes cousins, mon frère et moi-même allions jouer parmi les oliveraies ou dans les chaudes pinèdes aux multiples essences, bercées par le chant entêtant des cigales.

Sur les chemins baignés de lumière serpentant au milieu de cette garrigue aux mille senteurs, complètement rabougrie par le mistral, où aucune herbe raisonnable n'aurait eu l'idée de pousser, nous allions, au gré de notre imaginaire d'enfant, vivant la grande aventure complètement libres.

Le soir nous rentrions "crasseux", direction la douche, les jambes égratignées par les chênes Kermès, les argéras et autres buissons, les mains pégueuses par la résine des pins, irréfutable indice de nos cabanes dans les arbres.

 

Ces chères années de ma douce enfance dans cette Provence éternelle, ont imprégné la palette de mon âme.......jusqu'au coeur de mes toiles.

 

Michel STAVRON